L'exposition du Sommet numérique de Tallinn

L'avenir se rapproche insidieusement de nous. Les évolutions rapides de la science et de la technologie reprogramment non seulement nos modes de vie, mais aussi la vie elle-même. De la santé à l'industrie en passant par la démocratie, aucun aspect de notre société n'est laissé pour compte. La vapeur a mécanisé la production; l'électricité a multiplié l'échelle de celle-ci; les ordinateurs l'ont automatisée. Ces évolutions ont profondément modifié la société et la nature du travail. La quatrième révolution industrielle est en marche. L'intelligence artificielle, la robotique et l'internet des objets apportent des évolutions plus rapides encore, d'une manière encore inimaginable. Il reste beaucoup à faire, concernant la 5G, la fin du géoblocage, l'amélioration de la réglementation et de la coopération internationale, par exemple. Mais nous pensons que cette sélection de projets peut donner un aperçu inspirant du monde de demain. Le Sommet numérique de Tallinn présente une exposition de projets technologiques innovants de toute l'Europe et s'articulant autour de cinq thèmes.

L'exposition est ouverte et aux médias et aux délégations pendant le Sommet numérique de Tallinn le 29 septembre, et à l'ensemble du public le 30 septembre. Pour en savoir plus, consultez la page de l'événement et la page Facebook de l'événement.

L'administration en ligne, épine dorsale d'une société numérique.

L'administration en ligne est un élément clé de la société numérique. Les citoyens d'Europe veulent des services administratifs pratiques, transparents, sûrs et transfrontaliers. Pour cela, il faut bien plus qu'une simple technologie. Nous devons revoir nos principes de conception de services pour appliquer aux services publics le principe du «Numérique d'abord». Pour apporter des services, publics et privés, véritablement numériques, les Européens ont besoin d'une identité numérique en laquelle ils ont confiance. Ainsi, chacun pourra s'identifier et signer des documents de manière numériques, gagnant ainsi du temps pour vivre le reste de sa vie.


L'exposition du Sommet numérique de Tallinn: une présentation de la cybersécurité en Europe, de la construction de blocs transfrontaliers d'administration en ligne, des développements de l'identité numérique, du concept estonien d'e-résidence et de la technologie de chaînes de blocs (par Guardtime).

Guardtime

En 2012, l'Estonie est devenu le premier pays à utiliser la technologie des chaînes de blocs au niveau national pour des raisons de sécurité.

Son partenaire était Guardtime (en anglais), la plus grande entreprise mondiale de ce type de technologie. Créée ici, en Estonie.

Connectivité: les appareils qui communiquent

Nous savons tous que le moment viendra. Un monde où tout peut être téléchargé en quelques secondes, un monde où notre maison intelligent connaît nos besoins, un monde où nous pouvons traverser la ville en un éclair sans même apercevoir un conducteur. C'est le monde de la 5G à large bande. Les dessins de ballons gonflables ou de sabliers n'y feront rien. Les réseaux à grande capacité sont nécessaires pour une véritable économie numérique. Que ce soit dans l'industrie ou au quotidien, ces réseaux apporteront mobilité, souplesse, solidité et contrôle à distance sans latence. Une fois l'obstacle de la bande passante éliminé, nous pourrons enfin connecter réellement les mondes physique et numérique. Bonjour, voitures autonomes, réalités virtuelles, drones de livraison et milliards d'appareils connectés.


Exposition au Sommet numérique de Tallinn: expériences de réalité augmentée, mixe et virtuelle, par Nokia (en anglais) et Telia (en anglais); pelleteuse 5G par Telia (en anglais).

Nokia

90% des usines d'aujourd'hui sont câblées. Passer au sans-fil les rendrait beaucoup plus flexibles. Seule la 5G est suffisamment stable pour permettre cette véritable coexistence de l'humain et du robot.

Le projet de recherche conjoint entre Nokia et Bosch se fonde sur une plateforme expérimentale sans fil à usage industriel. Nokia (en anglais) débute par un mécanisme de sûreté au niveau de sol de l'usine; cela impose une latence nulle.

Comme la 5G libère une bande passante impressionnante, d'autres applications fascinantes pourront voir le jour. Les événements et les loisirs ne seront plus jamais les mêmes.

OZO, la caméra RV portable sans fil de Nokia, permet à des milliers de fans de se plonger dans une partie de leur sport préféré. En remplacement des grues et des drones, OZO peut aussi assister les opérations de sécurité publique en fournissant une vidéo à 360 degrés pour les pompiers et autres services d'urgence.

Telia

Telia (en anglais) offrira aux visiteurs la possibilité de ressentir le vrai pouvoir de la 5G en contrôlant à distance une pelleteuse. Les participants pourront découvrir les émotions liées à l'utilisation de la 5G, qui, bientôt, sera utilisée dans de nombreux secteurs.

Les visiteurs pourront également enfiler des lunettes de RV et pénétrer dans le monde de l'excavation en réalité augmentée. Ce ne sont que quelques exemples de l'utilisation de la 5G, à essayer dès aujourd'hui.

La 5G débloquera de nouveau écosystèmes et ouvrira les portes d'une innovation encore inimaginable. La mission de Telia: faire en sorte que cela soit possible.

Mobilité: des transports plus intelligents et plus sûrs

On sait bien que les humains, au volant, ne sont pas sûrs. Des véhicules intelligents et autonomes aideront à renforcer la sécurité routière. Nos véhicules sont déjà plus intelligents que jamais, et les véhicules et transports publics autonomes sont en phase de test dans toute l'Europe. L'objectif? Une meilleure sécurité routière, une meilleure gestion de la circulation et du fret et des logistiques, des villes plus propres et plus accessibles. C'est pourquoi il faut bâtir une relation de confiance entre les personnes et les machines.


Exposition au Sommet numérique de Tallinn: l'Audi Aicon, un concept-car autonome; PIA, l'assistant personnel intelligent d'Audi; CarData par BMW, ainsi que les plateformes de systèmes de transports coopératifs intelligents pour faciliter la prise de décisions des conducteurs et renforcer la sécurité routière; les robots de livraison sans émission carbone de Starship Technologies.

Audi

Connecté à l'avenir. Audi (en anglais) est en passe de devenir la principale entreprise automobile numérique. Audi est heureux de partager des exemples de notre philosophie pendant le Sommet numérique de Tallinn. 

Audi Aicon (en anglais): une voiture entièrement électrique disposant d'une technologie de conduite autonome, pour des déplacements de luxe au long cours. Son design progressif dévoile un avenir fascinant et personnel. À l'intérieur, une nouvelle approche de l'espace, du luxe et des loisirs numériques.

PIA: l'assistant personnel intelligent d'Audi. Grâce à l'intelligence artificielle, PIA apprend à réduire le stress du conducteur.

La dernière app myAudi: il n'a jamais été aussi facile d'interagir avec votre Audi via votre téléphone.

BMW

BMW CarData utilise des informations télématiques pour redonner aux conducteurs le contrôle des services personnalisés, de l'assurance «Payez au kilomètre» aux réparations et à la maintenance.

Le système est transparent, respecte les règles de neutralité concurrentielle et protège la vie privée des utilisateurs grâce à des règles fondées sur le consentement. BMW (en anglais) met tout en œuvre pour garantir la sécurité des véhicules et de toute donnée pertinente.

Le groupe BMW (en anglais) est également leader dans la mise en place du Système de transport coopératif intelligent. Grâce à une technologie cellulaire ETL, BMW propose un grand nombre d'alertes incidents, allant des obstacles à la circulation aux usagers vulnérables sur la route. À l'avenir, de nombreux autres devraient suivre; les voitures rappelleront aux conducteurs qu'il faut laisser une voie libre pour les véhicules d'urgence.

Starship Technologies

Starship Technologies produit une gamme de robots prévus pour des livraisons locales en 15 à 45 minutes.

Les robots de Starship Technologies ont parcouru des dizaines de milliers de kilomètres, croisé la route de millions de personnes et ont été testés dans plus de 80 villes du monde entier.

Ces robots, qui ne produisent aucune émission, peuvent se déplacer dans un rayon de 3 kilomètres, sur les trottoirs. Ils limitent la circulation et la pollution dans et autour des villes en réduisant le nombre de véhicules de livraison.

Les robots se déplacent à une vitesse lente, sûre, et disposent d'une technologie sophistiquée pour détecter les obstacles, afin de ne pas être un danger ou un obstacle pour les piétons. Ils se déplacent seuls, mais sont surveillés par des humains qui peuvent en prendre le contrôle à tout instant.

Lancé par deux co-fondateurs de Skype, Ahti Heinla et Janus Friis, Starship fait évoluer la manière dont les colis, courses et aliments sont livrés.

Du labo à la rue: nouvelle recherche et innovation

La population européenne vieillit. Nous vivons plus longtemps, et devons rester en bonne santé pendant plus longtemps. La technologie doit servir à renforcer nos corps et nos esprits. De la recherche aux soins pour les patients, de nombreux projets cherchent à concrétiser cet avenir. Des découvertes scientifiques s'invitent dans la vraie vie. Grâce à la technologie intelligente, aux nouveaux matériaux efficaces et à l'automatisation des tâches, la vieillesse a changé de visage.


Exposition au Sommet numérique de Tallinn: cœur artificiel imprimé en 3D; exosquelette CYBERLEGs Plus Plus; recherche neurale par le Human Brain Project; nanomatériaux innovants par Graphene Flagship.

Cœur imprimé en 3D

Des millions de personnes souffrent de problèmes cardiaques dans le monde. Aujourd'hui, les options de traitement et le nombre de donneurs sont fortement limités. L'impression 3D permet de produire un cœur artificiel personnalisé (en anglais), un mécanisme souple qui fait circuler le sang aussi bien qu'un vrai cœur.

L'imagerie médicale moderne permet de créer un cœur artificiel extrêmement semblable à celui du patient. Grâce à de l'air sous pressions, ce prototype utilise des pompes en silicone pour recréer un cœur humain et réduire les risques de problèmes. C'est le premier pas vers une conception et production spécifique à chaque patient en vue d'un implant.

CYBERLEGs

Le projet CYBERLEGs (en anglais) Plus Plus teste des ortho-prothèses mécaniques pour les personnes amputées au-dessus du genou.

CYBERLEGs Plus Plus (en anglais) cherche à les aider à se lever, s'asseoir, se retourner, marcher, monter et descendre les escaliers. Une meilleure mobilité permet aux personnes amputées de pratiquer une activité physique, améliorant ainsi leur santé et leur qualité de vie.

Ce projet implique des chercheurs, personnes amputées et membres de l'industrie robotique et de la santé.

The Human Brain Project

Le Human Brain Project (en anglais) (HBP) présente trois aspects principaux de son travail. Chacun d'eux est un aspect essentiel de l'infrastructure de recherche TIC du PHB. Cela nous permettra d'accélérer nos capacités de déblocage du cerveau pour enfin exploiter ses secrets.

MiRO est un robot mammifère conçu par notre équipe neurorobotique. Cette équipe cherche à voir comment un cerveau virtuel travail dans un environnement, réel ou simulé, afin de permettre un échange parfait de connaissances entre les neurosciences et la robotique.

Découvrez l'architecture nerveuse du cerveau grâce à un microscope 3D à lumière polarisée. Grâce à son équipe de neuroinformaticiens, HBP permet de voir les fibres nerveuses sans les colorier et d'utiliser ces résultats pour construire une carte 3D du cerveau.

La plaquette neuromorphique BrainScaleS recrée des réseaux de neurones biologiques. L'équipe neuromorphique de HBP est à la pointe de cette technologie. Ces ordinateurs sont un outil puissant pour mieux comprendre l'apprentissage. Ils pourraient également améliorer la vitesse et l'efficacité énergétique des ordinateurs.

Graphene Flagship

Le Graphene Flagship vise à apporter le matériau le plus fin et le plus résistant du monde à la société européenne en le faisant sortir des laboratoires. En dix ans seulement.

Grâce à un consortium universités-entreprises réunissant plus de 100 partenaires dans 20 pays, Graphene Flagship veut mettre le graphène au service de l'innovation et de la croissance économique.

Le graphène ne fait qu'un atome d'épaisseur, un millions de fois moins qu'un cheveu humain... et pourtant il est 200 fois plus résistant que l'acier! Flexible, transparent et plus conducteur qu'un fil de cuivre, il conduit également l'électricité mieux que n'importe quel autre matériau.

Bientôt, le graphène contribuera à toutes les nouvelles technologies, de l'énergie et des matériaux composites à l'électronique et à la biomédecine.

Compétences: autonomiser la main-d'œuvre

L'automatisation et la numérisation entraînent des emplois plus intelligents. Pour suivre la demande de compétences, nous devons donner l'opportunité d'acquérir ces compétences. La main-d'œuvre numérique a besoin de plus de compétences, de la capacité d'apprentissage à la résolution de problèmes en passant par la pensée critique et l'entrepreneuriat. L'automatisation libérera les personnes et les capitaux. Parallèlement, les compétences apprises ont une durée de vie plus limitée. 65% des enfants entrant en primaire aujourd'hui travailleront à des postes qui n'existent pas encore! Ils développeront de nouvelles compétences et s'orienteront vers de nouvelles carrières durant leurs (longues) vies. Le système éducatif européen doit être repensé pour soutenir cette idée.


Exposition au Sommet numérique de Tallinn: robots thérapeutiques pour l'autisme DE-ENIGMA; outil Hello Ruby d'amélioration de la pensée computationnelle chez les enfants; minirobots d'apprentissage des compétences de programmation basique; activités de codage pour la Semaine européenne du code; Lingvist, l'apprentissage linguistique par l'IA; les superordinateurs PRACE et le Traducteur de la présidence estonienne du Conseil de l'Union européenne.

DE-ENIGMA

Financé par Horizon 2020, DE-ENIGMA(en anglais) utilise les technologies robotiques pour favoriser l'apprentissage des enfants autistes.

L'autisme touche plus de 5 millions de personnes dans l'Union européenne. La technologie DE-ENIGMA(en anglais) aide ces enfants à développer leurs compétences sociales et émotionnelles, favorisant ainsi leur inclusion.

Les participants rencontreront Zeno, le robot DE-ENIGMA(en anglais). Il pourront jouer avec lui pour découvrir comment il peut changer la vie des enfants autistes. Ils pourront également poser aux chercheurs et experts toutes les questions qu'ils se posent sur l'avenir des thérapies pour l'autisme et de l'éducation spécialisée. Les chercheurs et experts seront heureux de partager les résultats de la phase de test.

Tilde

Le Traducteur de la présidence du Conseil de l'Union européenne traduit instantanément des textes, documents et sites internet de l'estonien vers l'anglais et vice-versa.

Conçu pour compléter la plateforme numérique estonienne pendant la présidence estonienne du Conseil de l'Union européenne en 2017, il s'agit du premier système de traduction automatique neurale pour l'estonien et l'anglais.

Ce système prend en compte l'intégralité de la phrase afin de produire une traduction plus fluide et agréable à lire, presque identique à une traduction humaine.

Ce logiciel fait partie de l'infrastructure eTranslation du MIE de la Commission européenne, et permet à l'administration d'échanger des informations en s'affranchissant des barrières linguistiques, pour permettre aux services numériques d'être véritablement multilingues.

Essayez-le sur translate2017.eu 

Hello Ruby: mon premier ordinateur

Notre monde est gouverné par des ordinateurs. Dans presque toutes les maisons, il y en a plus d'une centaine, caché dans des objets intelligents. Jetons un regard à l'intérieur.

My First Computer est une introduction à ces machines aussi fascinantes que complexes. Grâce à Hello Ruby (en anglais), apprenez en vous amusant tout ce qu'il faut savoir sur la technologie, les ordinateurs et la pensée computationnelle.

Hello Ruby encourage la curiosité, le jeu et la logique. Hello Ruby crée des outils pour faire comprendre les ordinateurs de manière drôle et créative aux enfants, à leurs parents et à leurs éducateurs. Dans un monde toujours plus technique, l'éducation STE(A)M* rend l'éducation toujours plus simple, variée et amusante.


*STEAM: science, technologie, ingénierie, arts et mathématiques.

Semaine européenne du code

La Semaine européenne du code (en anglais) est un mouvement bénévole qui veut encourager les gens à découvrir le codage. Elle rend la programmation plus accessible, pour que les curieux de tous âges donnent vie à leurs idées grâce au code.

Les ambassadeurs de la Semaine européenne du code (en anglais) coordonneront des initiatives dans leur pays. Mais chacun peut organiser un événement pour montrer aux personnes motivées comment créer leur app, programmer un robot ou réaliser leur rêve.

Si vous pouvez l'imaginer, le codage vous aidera à le créer.

Lingvist

Il y a quelques années, le physicien Mait Müntel travaillait dans l'équipe qui découvrit le boson de Higgs au CERN. Sur son temps libre, il décida d'apprendre le français; mais les méthodes disponibles étaient problématiques.

Müntel a donc décidé de créer son propre système en utilisant des méthodes employés dans la quête du boson de Higgs. Il a utilisé son prototype pendant 200 heures avant de passer un examen de français de niveau lycée. Il a eu un résultat supérieur à la moyenne.

Aujourd'hui, Lingvist aide plus d'un million d'apprenants du monde entier. Pour accélérer et personnaliser l'apprentissage, l'équipe utiliser les dernières avancées technologiques en matière d'apprentissage profond, de mégadonnées et de sciences cognitives.

P.S. M. Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne, utilise Lingvist au quotidien pour améliorer son français.

Partenariat pour le calcul avancé en Europe

Permoník est le mini superordinateur de IT4Innovations, membre du partenariat; il montre sa puissance en effectuant deux tâches complexes en parallèle. D'un côté, une simulation de survie des espèces; de l'autre, l'utilisation de processeurs parallèles pour accélérer la visualisation géométrique. The Game of Life simule la survie des espèces. Développé par le mathématicien John Conway en 1970, cette simulation utilise un quadrillage et un ensemble de règles simples:

  • Si une cellule a deux voisins vivants, rien ne change.
  • Si une cellule a trois voisins vivants, un nouvel organisme est créé.
  • Les autres cellules meurent ou restent vacantes.

La population se stabilise ou meurt.

L'autre démonstration, sur la trajectographie, utilise Tachyon, une bibliothèque développée par John E. Stone. Elle utilise des processeurs parallèles pour réaliser des calculs graphiques plus rapides pour dessiner des formes géométriques basiques.

Insplay

Les enseignants estoniens sont invités à encourager l'utilisation de robots en classe, quel que soit le sujet.

Ainsi, les élèves n'apprennent pas simplement des compétences STEAM* (en anglais) en s'amusant; de consommateurs passifs de la technologie, ils deviennent co-créateurs.

Car les robots programmables encouragent la pensée séquentielle, le raisonnement logique et les concepts de codage. Ainsi, tout en s'amusant, les robots préparent l'avenir des adultes numériques de demain.

Les robots à l'exposition du Sommet numérique de Tallinn: 

  • Sphero Edu SPRK+ encourage la curiosité, la créativité et l'invention via le jeu et le codage connectés.
  • Strawbees Quirkbot amène le jeu et la curiosité dans les casses et encourage l'apprentissage par la création.
  • mBot est une première expérience pratique de programmation graphique, d'électronique et de robotique.
  • Ozobot est un robot de poche qui favorise la croissance et la créativité éducative.

*STEAM: science, technologie, ingénierie, arts et mathématiques.