Registre de transparence: Le Conseil arrête un mandat de négociation

  • Communiqués de presse
  • 06/12/2017 14:55

#eu2017ee

Matti Maasikas
M. Matti Maasikas, vice-ministre estonien chargé des affaires européennes, a déclaré que la transparence de la prise de décision au niveau européen est nécessaire pour conserver la confiance des citoyens (photo: ministère des affaires étrangères)

Le 6 décembre 2017, le Comité des représentants permanents (Coreper) est parvenu à un accord sur la position du Conseil concernant la proposition de la Commission relative à un registre de transparence obligatoire.

Cela confère à la présidence un mandat pour entamer des négociations avec le Parlement européen et la Commission sur la participation du Conseil au registre de transparence parallèlement aux deux autres institutions.

Lire la suite sur le site du Conseil de l'Union européenne.

Read more on the website of the Council of the European Union.