Préparatifs à Paris en vue du Sommet OCDE mondial 2018 de l'innovation pour l'éducation, qui aura lieu en Estonie

  • Communiqués de presse
  • 14/11/2017 14:40

#eu2017ee

Enfant à la loupe
Le Sommet mondial sur l'industrie de l'éducation (GEIS) aura lieu à Tallinn en septembre prochain et s'intéressera aux utilisations des données pour l'éducation (photo: Aron Urb / Visit Estonia)

Le vice-secrétaire général du ministère de l'éducation et de la recherche, M. Mart Laidmets, a participé à la réunion des États membres du Comité pour l'éducation de l'OCDE hier pour aborder la question du prochain Sommet mondial de l’innovation pour l’éducation.

Les participants de la réunion se sont penchés sur plusieurs questions liées au Sommet mondial sur l'industrie de l'éducation (GEIS), un sommet qui, en 2018, réunira en Estonie ministres de l'éducation, innovateurs et représentants du secteur privé. Lors du sommet, divers acteurs (entreprises, autorités publiques, universités) évoqueront l'évolution de l'éducation et des stratégies servant à identifier des solutions communes pour en améliorer la qualité.

Le sommet, qui aura lieu à Tallinn l'année prochaine, s'intéressera aux utilisations des données dans l'éducation: données ouvertes et libre circulation des données pour l'apprentissage, l'enseignement et la conception de politiques d'éducation; analyses de l'éducation; partage des données avec l'industrie pour favoriser l'innovation; développement des compétences nécessaires pour vivre dans un environnement fondé sur les données, etc.

Ce sommet est une plateforme coopérative lancée par l'OCDE et soutenue et co-gérée par la Commission européenne; elle cherche à souligner l'importance de l'innovation découlant des partenariats entre les institutions éducatives et les entreprises.

Lors de la réunion de Paris, M. Mart Laidmets a présenté les priorités de la présidence estonienne; la Commission européenne a fourni un aperçu de ses activités concernant l'éducation et la formation, entre autres sous la forme du rapport de suivi 2017 de l'éducation et de la formation, récemment publiée et lancée en Estonie. Les participants de la réunion se sont également penchés sur la question des priorités de la Commission européenne et des possibilités de financement pour inciter les États membres à participer aux divers projets de l'OCDE.

La réunion avait lieu à l'ambassade estonienne à Paris, sous les auspices de la présidence estonienne du Conseil de l'Union européenne, et rassemblait des représentants de la Commission européenne et des États membres de l'Union européenne parties au Comité pour l'éducation de l'OCDE.

Contacts

Riina Soobik

Riina Soobik

Ministère de l'éducation et de la recherche / Porte-parole

+372 53400736 +372 7350187 riina.soobik@hm.ee