M. Sven Mikser, ministre estonien des affaires étrangères: «L'UE doit renforcer ses capacités en matière de communication stratégique»

  • Communiqués de presse
  • 13/11/2017 17:20

#eu2017ee

Réunion à Bruxelles
Selon le ministre estonien des affaires étrangères, M. Sven Mikser, qui participait aujourd'hui au Conseil des affaires étrangères à Bruxelles, la communication stratégique sert globalement les objectifs de l'Union européenne et constitue pour celle-ci autant une opportunité qu'un défi (photo: Tauno Tõhk)

Lors du Conseil des affaires étrangères qui s'est tenu aujourd'hui à Bruxelles, les ministres des affaires étrangères ont examiné les moyens de renforcer la communication stratégique de l'Union européenne. Le ministre estonien des affaires étrangères, M. Sven Mikser, a insisté sur la nécessité d'assurer un financement permanent en faveur des forces opérationnelles chargées de la communication stratégique auprès du service européen pour l'action extérieure.

«Dans le monde actuel, nous ne devons pas sous-estimer l'importance de la communication stratégique et je suis heureux que nous soyons enfin parvenus à discuter de ce sujet également au niveau ministériel», a déclaré M. Sven Mikser, qui a ajouté que la communication stratégique servait globalement les objectifs de l'Union européenne et constituait pour celle-ci à la fois une opportunité et un défi. «Bien sûr, nous devons faire la lumière sur les informations erronées et mensongères et agir en faveur de l'éducation aux médias; mais l'Union européenne doit également améliorer son image. Nous devons faire passer notre propre message positif et faire en sorte qu'il soit entendu par les personnes se trouvant aussi bien dans l'Union européenne que dans son voisinage», a-t-il insisté.

Les forces opérationnelles chargées de la communication stratégique au sein de l'Union européenne exercent leurs activités dans les régions de l'Est, du Sud et de l'Ouest des Balkans. «L'Estonie était parmi les premiers pays à mettre la question de la communication stratégique à l'ordre du jour de l'Union européenne. Nous sommes très satisfaits du travail accompli par la task force East StratCom, à laquelle a participé un expert de notre pays, mais il est certain que toutes les forces opérationnelles doivent être renforcées de manière égale», a dit M. Mikser.  «L'Union européenne doit trouver les moyens de financer de manière permanente les opérations réalisées par les task forces», a-t-il ajouté.

Le ministre estonien des affaires étrangères a exprimé le souhait que le thème de la communication stratégique soit débattu régulièrement lors des réunions du Conseil des affaires étrangères: «J'espère que nous reviendrons sur ce thème dès le premier semestre de 2018», a-t-il fait savoir. 

En 2015, les ministres des affaires étrangères d'Estonie, du Danemark, de Lettonie et de la Grande-Bretagne ont été les premiers à soulever la nécessité de se préoccuper, au sein de l'Union européenne, de la question de la communication stratégique. Les orientations, définies sur la base des conclusions du Conseil européen de mars 2015, ont donné un mandat pour la mise en place de la  task force East Stratcom du service européen pour l'action extérieure.  Mme Anneli Kimber est l'experte auprès de la task force East StratCom pour l'Estonie. En 2017, le service européen pour l'action extérieure a décidé de créer deux nouvelles diretions: la task force StratCom pour les Balkans occidentaux et la task force StratCom pour le Sud.

Contacts

Sandra Kamilova

Ministère des affaires étrangères / Porte-parole

+372 56675362 +372 6377629 sandra.kamilova@mfa.ee