Le Premier ministre M. Jüri Ratas s’est entretenu avec le président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants des États-Unis, M. Edward Royce, de la sécurité en Europe et de la présence des forces alliées en Estonie.

  • Communiqués de presse
  • 09/08/2017 14:23

#eu2017ee

MM. Jüri Ratas et Edward Royce
Le Premier ministre, M. Jüri Ratas, a rencontré aujourd'hui le président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants des États-Unis, M. Edward Royce (photo: Jürgen Randma/Chancellerie d'État estonienne)

Le Premier ministre, M. Jüri Ratas, a rencontré aujourd'hui le président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants des États-Unis, M. Edward Royce. Ils se sont entretenus au sujet de la sécurité en Europe, des thèmes clés de la présidence estonienne du Conseil de l'Union européenne et des relations économiques et commerciales américano-estoniennes.

M. Ratas a remercié les États-Unis pour leur importante contribution à la sécurité dans la région de la Baltique et a affirmé que le gouvernement estonien maintiendra le niveau de ses dépenses militaires à ce qui a été convenu, à savoir au moins 2% du PIB. «Il est important pour nous que, si nous attendons de l'aide de nos alliés, nous puissions également apporter notre contribution et parvenions ensemble à atteindre les objectifs définis», a déclaré M. Ratas.

Concernant la présidence estonienne du Conseil de l'Union européenne, le Premier ministre a indiqué que l'une des priorités de la présidence est d'avoir une Europe sûre et protégée et a ajouté que l'Estonie, en tant qu'État chargé de la présidence, souhaite des relations fortes entre l'Union européenne et les États-Unis. «Outre cela, l'un de nos objectifs est clairement d'améliorer les liens entre l'Union européenne et les pays du Partenariat oriental. Un voisinage sûr et stable est certainement profitable à toute l'Europe et sur ce point, une coopération entre l'Estonie et les États-Unis est tout à fait opportune», a affirmé M. Ratas.

Lors de la rencontre, la discussion a également porté sur le renforcement des relations commerciales américano-estoniennes et la coopération en matière de cybersécurité. Par ailleurs, le Premier ministre a fait une présentation des services étatiques en ligne estoniens. «Les Estonien·ne·s ont l'habitude d'utiliser divers services en ligne et ont confiance en l'État électronique qui a été mis en place. Pour maintenir la confiance, l'environnement numérique doit être sûr et c'est pourquoi l'État estonien s'est énormément investi dans la cybersécurité afin de prévenir toute menace éventuelle. Dans ce domaine, nous offrons sûrement un potentiel pour une coopération renforcée», a ajouté le Premier ministre.