La Présidente de la République d'Estonie, Mme Kersti Kaljulaid, a discuté avec le Premier ministre luxembourgeois, des questions touchant à la coopération en matière numérique et au Partenariat oriental

  • Communiqués de presse
  • 12/10/2017 14:42

#eu2017ee

Kersti Kaljulaid et Xavier Bettel
En visite aujourd'hui au Luxembourg, la Présidente de la République d'Estonie, Mme Kersti Kaljulaid, a rencontré le Premier ministre luxembourgeois, M. Xavier Bettel.

La Présidente de la République d'Estonie, Mme Kersti Kaljulaid, a rencontré aujourd'hui au Luxembourg le Premier ministre du pays, M. Xavier Bettel, avec lequel elle s'est entretenue au sujet de la coopération entre leurs deux pays dans les domaines du numérique et de la sécurité, de l'avenir de l'Europe et des questions relatives au Partenariat oriental. Lors de la rencontre, M. Bettel a également remis à la chef d'État estonienne le contrat qui définit les règles portant création d'une ambassade numérique au Luxembourg.

«L'Estonie et le Luxembourg sont des pionniers. Tous deux sont des petits pays qui se sont clairement fixés comme priorité la numérisation de la société et qui ont compris que l'État et les services publics ne sauraient être les derniers à pouvoir être mis en poche, lorsque le monde entier l’est déjà. L'ambassade de données, qui permet de placer en toute sécurité notre e-État dans un autre endroit géographique, est un bon exemple de cette perception commune et de la coopération entre les deux pays en ce domaine», a dit Mme Kaljulaid à l'issue de la rencontre avec M. Bettel. La chef de l'État estonienne a remercié le Premier ministre luxembourgeois pour la contribution de son pays à la coopération bilatérale dans le domaine de la défense et pour les investissements dans la création d'un environnement destiné aux cyberexercices.

Au cours de leur entretien, Mme Kaljulaid et M. Bettel ont aussi longuement abordé les questions touchant à l'avenir de l'Europe et au Partenariat oriental, lequel sera à l'ordre du jour du Sommet organisé par la présidence estonienne du Conseil de l'Union européenne, en novembre à Bruxelles. «Le Partenariat oriental est une de nos priorités de politique étrangère que ce soit à l'heure où nous assumons la présidence du Conseil, qu'avant et après cela. En tant qu'Union européenne, nous devons tout mettre en œuvre pour que les pays qui souhaitent aussi en faire partie, soient maintenus au plus près de nous, et ce même si, aujourd'hui, la perspective d'une adhésion n'est pas d’actualité», a déclaré Mme Kaljulaid.

A l'occasion de cette rencontre, le Premier ministre luxembourgeois a également remis à la chef de l'État estonienne le contrat de bail, qui définit les règles portant création de l'ambassade de données d'Estonie dans le centre national de données hautement sécurisé du Luxembourg. Le contrat a été signé la semaine dernière par la ministre de l'entrepreneuriat et des technologies de l'information, Mme Urve Palo et le ministre de l'intérieur du Luxembourg, M. Dan Kersch. Il s'agit de la création de la première ambassade numérique au monde.